AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 Come find me and tell me about my story ✤ Ezio

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Date d'arrivée : 01/05/2018
Messages : 118

Loyauté : 30
Célébrité : Amanda Seyfried
Multi-comptes : Milena Castelli
Crédits : Liliana

Ma présentation :
Ma fiche de liens :
Mon âge : 31 ans
Mon métier : Pédiatre
Côté coeur : Wait, what ?

Mon image :
Oriana Cassano
« Citoyen de Palerme »
Come find me and tell me about my story ✤ Ezio
Mar 22 Mai - 19:08 - #

Come find me and tell me about my story

 
Ezio Salvatore ✤ Mai au centre ville

« Try to understand my past to forget and begin to live again ♪  »
En revenant à Palerme, Oriana ne s’attendait pas à devoir suivre un jeu de piste pour comprendre son histoire qu’elle pensait bien connaître. Elle pensait que se réinstaller dans la maison dans laquelle elle avait grandi lui permettrait de retrouver ses souvenirs et peut-être enfin de se sentir en paix. D’alléger ce sentiment de culpabilité d’avoir tout abandonné : leur vie, leurs souvenirs, pour suivre sa tante à Venise – même si dans le fond, elle n’avait pas vraiment le choix. Mais en découvrant les premiers papiers de son père, l’amenant à se questionner sur ses activités professionnelles, Oriana s’est retrouvée entraînée dans une suite de recherches l’emmenant de plus en plus dans les côtés les plus sombres de sa ville natale et de sa famille. Pour découvrir progressivement ce à côté de quoi elle était passée adolescente, pour comprendre qui étaient réellement ses parents et peut-être aussi pourquoi ils étaient morts. Et après un an de recherches et d’évidents lien avec des organisations criminelles à la sinistre réputation la pédiatre a fait machine arrière, effrayée de ce qu’elle allait découvrir et de ce que cela pourrait lui coûter.  Jusqu’à ce que par hasard, elle tombe sur un vieil agenda appartement à son père. Le dernier qu’il ait utilisé vu les dates inscrites sur la couverture. En le feuilletant, elle n’a pas trouvé grand-chose, tout au plus quelques initiales ou séries de chiffres et de lettres. Probablement des noms et prénoms, ainsi que des adresses. Et elle aurait pu prendre le temps de comparer ces annotations aux rues de la ville, mais un nom a attiré son attention.

Un nom complet entouré au plusieurs fois. Salvatore, précédé d’un E. Alors depuis presque deux mois, Oriana a recommencé à fouiller un peu là où elle ne devrait pas mettre les pieds, au risque de perdre encore un morceau de son corps ou pire, d’y rester elle aussi. Parce que trouver ces documents, se poser des questions n’a fait que rouvrir de vieilles blessures et aujourd’hui Oriana ressent le besoin d’avoir des réponses pour enfin pouvoir tourner la page. Même si elle n’est pas certaine d’apprécier ce qu’elle va découvrir. Mais voilà après ces deux mois de recherche, la jeune femme n’a strictement rien trouvé. Il semble y avoir un étrange vide autour de ce nom, et personne ne semble vouloir lui répondre, quelles que soient les ruses qu’elle emploie. Elle a presque laissé tomber. Mais en désespoir de cause, la voilà installée au comptoir d’un bar dont on ne lui a pas réellement vanté les mérites, au contraire. Elle a quitté le cabinet un peu plus tôt qu’à l’accoutumée pour une énième tentative. Elle espère que peut-être parmi les interpellations des gens présents, elle entendra un nom. Mais voilà une demi-heure qu’elle est là à fixer sa bière et rien. Aujourd’hui, elle a préféré une bière à un cosmopolitan ayant un peu peur de dénoter. Et cette bière déjà à moitié vide ne lui apporte pas grand-chose, finalement.

_________________
You're still breathing
Il est facile de survivre aux tragédies, mais recommencer à vivre est bien plus difficile. Heureusement, il est facile de soigner les apparences pour ne pas être bousculé car les gens croient ce qu'ils voient. Adressez leur un sourire et dites leur que tout va bien et ils vous croiront. Même si vous n'allez pas bien. Particulièrement si vous n'allez pas bien ✤ 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Date d'arrivée : 15/05/2018
Messages : 24

Loyauté : 25
Célébrité : Ian Somerhalder.
Multi-comptes : Maggie.
Ma fiche de liens : par ici
Mon âge : 38 ans.
Mon métier : Parrain du clan Pagliarelli.
Côté coeur : Inaccessible.

Mon image :
Ezio Salvatore
« Membre du clan Pagliarelli »
Re: Come find me and tell me about my story ✤ Ezio
Sam 26 Mai - 15:50 - #

 

Come find me and tell me about my story.

E & O.

Comme la plupart de ses journées au "bureau", Ezio s'était ennuyé. Il avait certes atteint son but ultime en devenant le Parrain du clan mais voilà qu'il s'ennuyait. La paperasse et autres procédures administratives étaient loin d'être sa tasse de thé si bien que le Parrain envisageait de recruter une secrétaire dans les jours à venir. Il n'aimait pas faire sa paperasse et payer quelqu'un pour le faire ne le dérangeait pas. De toute façon, si la secrétaire venait à trahir le clan d'une manière ou d'une autre, Ezio se chargerait personnellement de l'éradiquer de la planète. L'italien n'était pas du genre à s'émouvoir pour une vie perdue. Loin de là.

Bref. Il avait fini par déserter son bureau assez rapidement pour partir en quête d'aventure dans Palerme. Depuis quelques semaines, une rumeur était parvenue aux oreilles d'Ezio. Quelqu'un le cherchait à Palerme, une jeune femme blonde. Elijah s'était occupé de faire des recherches sur cette jeune femme et son nom de famille avait immédiatement réveillé des souvenirs chez Ezio : Cassano. Une Cassano à Palerme ? Voilà des années qu'Ezio les pensait hors de la ville. Et pour cause : Ils avaient tous été assassiné dans un accident de voiture. Les recherches pour localiser précisemment la jeune femme avaient été lancées depuis seulement quelques jours. Ezio ne savait pas encore ce qu'il allait faire de tout ça, pourquoi est-ce qu'elle le cherchait ? Qui était-elle exactement pour la famille Cassano ? Une cousine ?
L'esprit toujours occupé par cette histoire avec les Cassano, Ezio passa les portes de son bar préféré. Il lança un regard en direction du comptoir tout en saluant d'un signe de tête le barman.

- Comme d'habitude Monsieur S. ?

Pour toute réponse, Ezio hocha la tête avant de se diriger vers le bout du comptoir. Ici, personne ne l'appelait par son nom de famille. C'était souvent son prénom qui était évoqué ou tout simplement "Monsieur S.". C'était une demande qu'il avait fait aux employés. Ezio n'avait pas particulièrement envie que toute la ville soit au courant que le Parrain du clan Pagliarelli venait boire des whisky ici à ses heures perdues. Ezio déboutonna sa veste de costume avant de se glisser sur un tabouret du comptoir tandis que le barman lui servait un verre de whisky.
(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'arrivée : 01/05/2018
Messages : 118

Loyauté : 30
Célébrité : Amanda Seyfried
Multi-comptes : Milena Castelli
Crédits : Liliana

Ma présentation :
Ma fiche de liens :
Mon âge : 31 ans
Mon métier : Pédiatre
Côté coeur : Wait, what ?

Mon image :
Oriana Cassano
« Citoyen de Palerme »
Re: Come find me and tell me about my story ✤ Ezio
Sam 26 Mai - 21:49 - #

Come find me and tell me about my story

 
Ezio Salvatore ✤ Mai au centre ville

« Try to understand my past to forget and begin to live again ♪  »
La voilà assise à attendre dans un bar un homme qui ne sait probablement même pas qu'elle existe. Une chance ou une malédiction. Ceux qui jadis connaissaient sa famille n'ont pas semblé avoir remarqué son retour à Palerme. Elle a été suffisamment discrète ou eux sont suffisamment respectueux pour ne pas la forcer. Et dans le fond, elle culpabilise un peu, surtout pour son parrain. Mais après toutes ces années, elle ne saurait pas vraiment quoi lui dire. Et Oriana n'est pas totalement sûre d'être assez forte. Malgré ces longues années passées à tenter de se reconstruire, il y a encore des nuits où elle se réveille de ses cauchemars, une douleur lancinante dans cette jambe qu'elle n'a plus, le visage baigné de larmes. Les larmes de cette vision d'horreur qui l'attendait à sa reprise de conscience dans le véhicule accidenté. Alors dans le fond, c'est surement mieux comme ça. Elle, toute seule de son côté, dans la maison de la plage. Si seulement elle ne se posait pas toutes ces questions sur son père, peut-être pourrait-elle seulement vivre en paix ? Un mouvement non loin d'elle la sort de ses pensées. Elle observe le nouvel arrivant du coin de l'œil. Jeune, enfin probablement trentenaire comme elle, brun, plutôt beau de ce qu'elle peut en voir. Le barman s'adresse à lui. Monsieur S. Oriana roule des yeux. C'est vraiment très frustrant pour elle. Comment peut-elle bien trouver l'homme qu'elle recherche si le barman s'amuse à leur donner des pseudonymes. Elle regarde l'employé du bar servir un whisky à l'homme qui s'installe.

Elle le laisse vaquer à ses occupations et quand il passe près d'elle, elle s'adresse à nouveau à lui : « Vous êtes vraiment sûr qu'il ne vient pas ici ? Qu'il ne viendra pas ? ». Elle plisse les yeux pour sonder l'attitude du barman. Oriana commence à en avoir assez de tous ces gens qui semblent étrangement ne pas connaître ce mystérieux inconnu. Même l'annuaire ne semble pas avoir vent de son existence. Comme si elle traquait un fantôme. Elle grommèle : « Peut-être bien qu'il est mort, mais j'imagine que vous ne me le diriez pas non plus, n'est-ce pas ? ». Le barman se contente de sourire amusé tout en haussant les épaules. D’ailleurs, elle va plus loin en tentant un : « Cela serait vraiment horrible de ne pas me laisser aller déposer des fleurs sur la tombe de ce bon monsieur Salvatore que personne ne semble connaître… » ce qui ne fait que tirer un léger rire au barman qui s'éloigne simplement. La jeune femme retient un soupire tout en roulant des yeux et porte sa bière à ses lèvres pour en boire deux gorgées avant de la reposer sur le bois du comptoir qu'elle observe quelques instants songeuse. Peut-être qu'elle ne devrait pas insister. Peut-être qu'elle devrait rentrer chez elle et oublier tout ça. Simplement tourner la page et laisser le passé où il se trouve. Enterré avec les trois cercueils mis en terre il y a 16 ans. Une vague de tristesse s'abat sur elle, très rapidement suivie d'une vague de colère. 16 ans et une affaire toujours non résolue. Absolument aucune justice pour la mort de ses parents et de son petit frère.  

_________________
You're still breathing
Il est facile de survivre aux tragédies, mais recommencer à vivre est bien plus difficile. Heureusement, il est facile de soigner les apparences pour ne pas être bousculé car les gens croient ce qu'ils voient. Adressez leur un sourire et dites leur que tout va bien et ils vous croiront. Même si vous n'allez pas bien. Particulièrement si vous n'allez pas bien ✤ 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Date d'arrivée : 15/05/2018
Messages : 24

Loyauté : 25
Célébrité : Ian Somerhalder.
Multi-comptes : Maggie.
Ma fiche de liens : par ici
Mon âge : 38 ans.
Mon métier : Parrain du clan Pagliarelli.
Côté coeur : Inaccessible.

Mon image :
Ezio Salvatore
« Membre du clan Pagliarelli »
Re: Come find me and tell me about my story ✤ Ezio
Dim 3 Juin - 15:14 - #

 

Come find me and tell me about my story.

E & O.

Le barman déposa le verre de whisky fraichement servit devant Ezio qui s'empressa d'en prendre une gorgée. Un léger sourire planait sur ses lèvres tandis que le liquide doré descendait dans sa gorge. Il aimait particulièrement cette sensation que lui procurait l'alcool descendant dans son œsophage. Le bar n'était pas très animé à cette heure-ci mais une voix s'éleva un peu plus haute que celle des autres. C'était une jeune femme, blonde, installée au comptoir qui interpellait le barman. Ezio était du genre à avoir les oreilles qui traînaient un peu partout et il tendit l'oreille pour entendre les propos de la jeune femme. Elle cherchait quelqu'un et visiblement le barman ne semblait pas très coopératif. Les prunelles grises d'Ezio était rivées vers son verre lorsqu'un nom parvint à ses oreilles. L'italien releva la tête pour la tourner vers la jeune femme dont le barman venait de se détourner le sourire aux lèvres. C'était elle qui le cherchait ? Comment savait-elle qu'il venait souvent ici ? L'italie l'observa boire une longue gorgée de bière avant de se lever de son tabouret, son verre de whisky à la main, pour se rapprocher un peu d'elle.

- Vous lui voulez quoi à Salvatore ?

Pas de présentation, pas de salutation, Ezio était parfois quelqu'un de terriblement pragmatique. Cette jeune femme qui le cherchait avait fini par piquer sa curiosité à vif. Il voulait savoir, il voulait comprendre et parfois, sa curiosité le poussait à se montrer imprudent. Ezio bu une gorgée de whisky sans détacher son regard de la jeune femme. Elle devait avoir dans la trentaine, comme lui, même si il était en réalité plus proche de la quarantaine.

- Ce n'est pas un homme très recommandable que n'importe qui se met à chercher comme ça. Vous êtes qui ?
(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'arrivée : 01/05/2018
Messages : 118

Loyauté : 30
Célébrité : Amanda Seyfried
Multi-comptes : Milena Castelli
Crédits : Liliana

Ma présentation :
Ma fiche de liens :
Mon âge : 31 ans
Mon métier : Pédiatre
Côté coeur : Wait, what ?

Mon image :
Oriana Cassano
« Citoyen de Palerme »
Re: Come find me and tell me about my story ✤ Ezio
Dim 3 Juin - 17:07 - #

Come find me and tell me about my story

 
Ezio Salvatore ✤ Mai au centre ville

« Try to understand my past to forget and begin to live again ♪  »
Le barman s'éloigne et la voilà à nouveau seule. Seule avec sa bière, et avec ses pensées moroses, sa colère et tout ce qui ne va pas chez elle depuis ces 16 longues années. Et là, devant ce bar, face à cette bière, elle se rend  bien compte qu'elle n'a rien soldé du tout, que toutes ces vieilles blessures ne se sont pas refermées. Elle fait la moue et soudain une voie la tire de ses pensées. Elle tourne la tête parce que quelqu'un vient de lui demander ce qu'elle veut à Salvatore. L'homme au whisky. Maintenant qu'elle le voit de face, elle le détaille. Il est plutôt beau, même si Oriana ne s'arrête pas à ce genre de choses. Son regard est saisissant. Intense. Elle le soutient, sans mal, mais avec une certaine fascination. Elle se demande qui il est, ce qu’il fait et pourquoi il s’intéresse à elle. S’il peut l’aider à trouver celui ou celle qu’elle recherche. A bien y réfléchir, elle se rend compte que ce n’est peut-être pas un homme. Elle n’a aucune certitude.

Il la questionne et s'avance mais ne se présente pas. Il n'est qu'un inconnu au milieu des habitants de Palerme et pourtant il se permet de la questionner de la sorte. Oriana considère un instant l'idée de lui répondre et cela lui laisse le temps de lui reprendre la parole. Il lui dit que ce n'est pas un homme très recommandable qu'on ne cherche pas comme ça. Mais Oriana n'est pas n'importe qui, même si elle ne le sait pas encore et peut-être qu'il l'ignore lui aussi. Et quand il la questionne sur son identité, elle ne peut s'empêcher de sourire amusée avant de dire : « Vous ne vous encombrez pas des détails à ce que je vois... ». Elle penche un peu la tête et le regarde : « Je veux juste lui parler ». Elle ne lui dira pas de quoi, ça ne le regarde pas. Et reprend : « Je m'appelle Oriana Cassano... » elle se doute bien que c'est un risque de se présenter, mais elle le fait quand même. Si il le connaît c'est qu'il n'est surement pas tout blanc lui non plus, mais peut-être qu'il peut lui faire passer un message ? C'est bien le premier à considérer un tant soit peu sa recherche. Elle demande : « Et vous êtes ? ».

_________________
You're still breathing
Il est facile de survivre aux tragédies, mais recommencer à vivre est bien plus difficile. Heureusement, il est facile de soigner les apparences pour ne pas être bousculé car les gens croient ce qu'ils voient. Adressez leur un sourire et dites leur que tout va bien et ils vous croiront. Même si vous n'allez pas bien. Particulièrement si vous n'allez pas bien ✤ 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Date d'arrivée : 15/05/2018
Messages : 24

Loyauté : 25
Célébrité : Ian Somerhalder.
Multi-comptes : Maggie.
Ma fiche de liens : par ici
Mon âge : 38 ans.
Mon métier : Parrain du clan Pagliarelli.
Côté coeur : Inaccessible.

Mon image :
Ezio Salvatore
« Membre du clan Pagliarelli »
Re: Come find me and tell me about my story ✤ Ezio
Sam 23 Juin - 12:24 - #

 

Come find me and tell me about my story.

E & O.

Les détails ? Non, Ezio était un homme pragmatique. Il aimait aller droit au but et ne pas perdre son précieux temps. Quand il voulait quelque chose, il se contentait de prendre la chose en question. Pas de courbette ou de chose inutile, toujours l'essentiel. Ezio aimait quand les choses avaient un sens. Il se contenta alors d'esquisser un sourire mystérieux. Visiblement cette jeune femme voulait lui parler. Pourquoi voulait-elle lui parler ? Rapidement, la réponse vint dans un nom qui fut prononcer. Cassano. Oriana Cassano. Les sourcils du parrain se froncèrent tandis qu'il l'observait de bas en haut. Oriana, c'était le nom de la fille de la famille Cassano. Elle n'était pas morte dans l'accident de voiture avec le reste de sa famille ? On pouvait dire qu'elle venait de piquer la curiosité d'Ezio à vif. Souvent, sa curiosité prenait le pas sur tout le reste.

- Moi ? Je suis celui que vous vous donnez temps de mal à trouver.

Ezio attrapa son verre de whisky pour en boire une gorgée. De derrière son verre, ses prunelles grises ne quittaient pas d'un iota le visage de la blonde qui lui faisait face. Il voulait voir sa réaction quand elle comprendrait devant qui elle se trouvait. L'homme qu'elle cherchait depuis maintenant plusieurs semaines se retrouvait, par le plus grand des hasards, devant elle. Peut-être qu'au final, il n'y avait pas de hasard ? Peut-être que c'était le destin qui les avaient rassemblés ? Ezio était vraiment curieux de savoir pourquoi la fille Cassano était ici, à Palerme. Comment était-elle vivante ? Qu'est-ce qui l'avait poussé à revenir à Palerme ? Que lui voulait-elle ? Tout un tas de questions se bousculaient dans l'esprit d'Ezio et il avait hâte d'obtenir des réponses, d'une manière ou d'une autre.

- A présent, une question me brûle les lèvres Mademoiselle Cassano, que me voulez-vous ?
(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'arrivée : 01/05/2018
Messages : 118

Loyauté : 30
Célébrité : Amanda Seyfried
Multi-comptes : Milena Castelli
Crédits : Liliana

Ma présentation :
Ma fiche de liens :
Mon âge : 31 ans
Mon métier : Pédiatre
Côté coeur : Wait, what ?

Mon image :
Oriana Cassano
« Citoyen de Palerme »
Re: Come find me and tell me about my story ✤ Ezio
Sam 23 Juin - 14:56 - #

Come find me and tell me about my story

 
Ezio Salvatore ✤ Mai au centre ville

« Try to understand my past to forget and begin to live again ♪  »
Le risque en valait la peine. Lorsqu'elle se présente, Oriana le remarque. Elle remarque sans difficulté le froncement de sourcil sur le visage de l'homme à qui elle vient de décliner son identité. Elle le remarque aussi lorsqu'il l'observe de haut en bas. Elle se félicite d'avoir un jean, sous le tissu, il est impossible de déceler sa jambe artificielle. Elle le laisse donc faire, sans aucune crainte, protégée par une apparence qui ne reflète pas totalement la réalité. De toute évidence, il est intrigué. Oriana ne peut pas en être sûre, peut-être a-t-il juste entendue parler d'elle ? Ou peut-être a-t-il déjà remarqué son nom sur la plaque de son cabinet. C'est difficile à dire, en tout cas, elle a l'impression qu'il l'a déjà entendu, et ça, cela peut-être positif. Après tout, peut-être pourra-t-il lui présenter celui ou celle (après tout, elle n'en sait toujours rien) qu'elle recherche. D'ailleurs, à son tour il se présente en réponse à sa question. C'est à son tour d'être surprise. Ses propres sourcils se haussent, puis, retrouvent leur position originelle pour laisser place à un certain soulagement. Après autant d'échec, il se trouve enfin devant elle, celui dont le nom figure sur le dernier agenda de son père. Probablement l'une des dernières personnes à l'avoir vu en vie, avec sa famille. Mais aujourd'hui, il n'y a plus qu'elle pour en témoigner. Il continue à la fixer et elle en fait de même. Des milliers de questions se bousculent dans son esprit, tellement qu'elle a du mal à faire le vide pour savoir par quoi commencer. Cela laisse le temps à l'homme de lui poser une nouvelle question. Une question légitime car Oriana a beaucoup attiré l'attention sur elle à force de recherches. Un peu trop sans doute. Elle le regarde longuement puis reprend la parole : « Des réponses ». Bien sûr, il ne peut pas deviner de quoi il s'agit. Elle va devoir lui en dire plus. Elle n'a pas l'agenda de son père sur elle. Il est précieusement rangé tout comme le reste des papiers qu'elle a trouvé dans le coffre du bureau. Elle ne sait pas exactement à quoi ils correspondent, mais elle ne laissera personne les voir sans être sûre de ce qu'ils représentent. Elle pense que l'homme qui lui fait face a rencontré son père peu de temps avant sa mort mais peut-être ce rendez-vous n'a pas été honoré, en tout cas, il semble qu'ils se connaissaient. Alors elle dit : « Votre nom est inscrit dans l'agenda de mon père, quelques jours avant son décès ». Il est jeune. Et plus elle le détaille, plus elle demande ce que son père pouvait bien avoir à traiter avec un gamin. Parce qu'à cette époque c'était ce qu'il devait être. Oriana ne comprend pas et c'est pour cela qu'elle a tant de mal à avancer. « Elio Cassano. J'aimerais comprendre ce qui l'a amené à vous rencontrer. Peut-être alors pourrais-je comprendre ce qui est arrivé à ma famille... ». Elle n'est pas en colère contre lui. Bien au contraire. Mais elle se pose des questions et pour retracer les derniers jours de son père, il est l'un des seuls à pouvoir répondre.

_________________
You're still breathing
Il est facile de survivre aux tragédies, mais recommencer à vivre est bien plus difficile. Heureusement, il est facile de soigner les apparences pour ne pas être bousculé car les gens croient ce qu'ils voient. Adressez leur un sourire et dites leur que tout va bien et ils vous croiront. Même si vous n'allez pas bien. Particulièrement si vous n'allez pas bien ✤ 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Date d'arrivée : 15/05/2018
Messages : 24

Loyauté : 25
Célébrité : Ian Somerhalder.
Multi-comptes : Maggie.
Ma fiche de liens : par ici
Mon âge : 38 ans.
Mon métier : Parrain du clan Pagliarelli.
Côté coeur : Inaccessible.

Mon image :
Ezio Salvatore
« Membre du clan Pagliarelli »
Re: Come find me and tell me about my story ✤ Ezio
Dim 1 Juil - 20:51 - #

 

Come find me and tell me about my story.

E & O.

Des réponses ? Pas étonnant. Si cette fille était vraiment la fille de Elio Cassano, elle devait avoir tout un tas de questions qui nécessitaient des réponses. C'était donc pour ça qu'elle le cherchait depuis plusieurs semaines ? Les sourcils d'Ezio se froncèrent tandis qu'il détachait son regard de la blonde pour le reporter sur son verre de whisky. Il engloutit l'intégralité du verre avant de faire signe au barman de lui resservir la même chose ainsi qu'à Oriana. La discussion promettait d'être longue et de raviver de nombreux souvenirs alors autant partir armée pour la bataille. Si Ezio se demandait comment elle avait eut son nom, la réponse ne tarda pas à venir. Un vieil agenda d'Elio avait été retrouvé par la jeune femme.

- C'est vrai qu'Elio aimait bien garder une trace de ses rendez-vous.

Un petit sourire, le genre de sourire plein de nostalgie, vint s'afficher sur les lèvres d'Ezio. Elio Cassano avait été le témoin des débuts d'Ezio dans le clan Pagliarelli. Il avait été témoin de l'ambition d'Ezio, il avait aussi été témoin de ses débuts en temps que tueur puis en temps que tortionnaire. Elio Cassano avait été témoin de bien des choses au début de la carrière d'Ezio, des choses pas vraiment jolies. Le genre de choses qui ne se racontent pas.
Finalement, la voix de la blonde s'éleva à nouveau et les prunelles grises d'Ezio furent ramenées sur elle. Elle voulait comprendre ce qui était arrivé à sa famille. Toute sa démarche était légitime et Ezio hocha doucement la tête. Etait-il prêt à lui donner des réponses ? En partie, oui. Mais Ezio n'oubliait pas une règle d'or : L'Omertà. Oriana ne semblait pas réellement au courant des activités de son père et avant de commencer à répondre à ses questions, Ezio devait en avoir le coeur net.

- Que savez-vous de votre père ? Qu'est-ce qu'il faisait comme travail ? Vous dites avoir retrouvé cet agenda mais dans quelles conditions ? Il y avait d'autres papiers avec ?

Les questions s'enchaînaient et ça pouvait paraître étrange. Mais Ezio n'était pas un homme qui divulguait ses secrets si facilement. Il voulait tâter le terrain avant de s'aventurer trop loin. D'autant plus qu'Oriana ne semblait pas familière avec le milieu de la mafia alors si il pouvait l'en préserver, c'était temps mieux. Elio Cassano n'aurait sûrement pas voulut que sa fille se retrouver mêlée à la mafia de la sorte.
(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'arrivée : 01/05/2018
Messages : 118

Loyauté : 30
Célébrité : Amanda Seyfried
Multi-comptes : Milena Castelli
Crédits : Liliana

Ma présentation :
Ma fiche de liens :
Mon âge : 31 ans
Mon métier : Pédiatre
Côté coeur : Wait, what ?

Mon image :
Oriana Cassano
« Citoyen de Palerme »
Re: Come find me and tell me about my story ✤ Ezio
Mer 4 Juil - 18:48 - #

Come find me and tell me about my story

 
Ezio Salvatore ✤ Mai au centre ville

« Try to understand my past to forget and begin to live again ♪  »
La réponse ne tarde pas à venir alors qu'Oriana finit par donner le nom de son père. Dès les premiers mots de l'homme qui se trouve à côté d'elle, elle comprend qu'elle avait vu juste. Ils se connaissaient. Et le sourire qu'il affiche en évoquant que son père aimait garder une trace de ses rendez-vous semble attester d'un certain... attachement ? Elle n'en est pas sûre, mais en tout cas, il y a quelque chose. Oriana aimerait avoir la prétention de pouvoir dire qu'elle savait tout de son père, qu'elle connaissait tous ses amis. Mais le fait est que ce n'est pas le cas. Elle le déplore mais en réalité, elle connaissait bien moins son père qu'elle ne l'aurait voulu... C'est une source de tristesse autant que de douleur. Elle se retrouve confrontée à cet égoïsme adolescent dont elle avait fait preuve ne s'intéressant qu'à sa vie, à ses passions et non à la vie de ses parents. Elle connaissait leurs goûts, leurs caractères, leurs histoires familiales, et leurs métiers. Enfin elle pensait les connaître. Mais en réalité la jeune fille qu'elle était ne s'était pas réellement intéressée à leurs activités professionnelles qui ne correspondaient pas à ses propres ambitions. Et elle n'arrive pas à se dire que c'était une façon pour ses parents de la protéger. Oriana ne commente pas le premier commentaire d'Ezio. Elle n'en a pas besoin, il se suffit à lui-même.

Lorsqu'il reprend la parole, elle se rend compte de ce qu'il cherche à faire. Il lui semble évident qu'il cherche à savoir ce qu'elle sait pour savoir ce qu'il peut lui dire. Est-ce que lui aussi touche à des choses illégales ? Quelles étaient réellement les activités de son père ? Oriana est un peu effrayée, un peu perdue mais elle ne le montre pas. Elle doit choisir avec soin ce qu'elle va dire, pour être sûre que personne ne viendra mettre à sac sa demeure pour trouver les papiers. Papiers qu'elle pourrait très bien lui remettre d'ailleurs, ça ne la dérangerait pas, elle n'en a aucune utilité. Alors elle dit : « À l'évidence je ne le connaissais pas aussi bien que je ne le pensais. Pour toute notre famille mon père travaillait dans une boîte de surveillance ». Et elle sait que ce n'était pas qu'une couverture puisqu'elle a retrouvé des fiches de paye. Mais d'une certaine manière, elle se doute que ce n'était pas ses seules activités et que peut-être même cette entreprise n'existe pas réellement. Elle reprend : « Je n'ai retrouvé l'agenda qu'il y a quelques semaines, dans un tiroir rempli de vieux papiers, mais j'avais déjà retrouvé d'autres documents, des listes, des tableaux, rien de très compréhensible pour quelqu'un ne connaissant pas mon père ». Mais il lui avait souvent parlé de codes et de secrets, lui avait appris des techniques de communications cachées que lui-même utilisait. « Il aimait ce qu'il faisait, ce n'était pas juste un travail, pour lui c'était une vie familiale. Mais j'en arrive à me demander si ce n'est pas cette famille qui s'est retournée contre lui ». Que ce soit eux qui leur aient fait ça ou que ce soit leurs activités qui aient causé l'accident, Oriana a aussi besoin de comprendre. « J'ai fini par comprendre que ce n'était pas de la surveillance ou du moins, pas au sens que moi je comprenais. Selon lui, il protégeait sa famille, mais qu'est-ce qu'il faisait réellement ? Vous travailliez ensemble ? ». C'est très flou tout ça pour elle. Peut-être aurait-il été plus simple d'aller voir Dario mais elle ne sait pas si lui aussi était impliqué ou non. Et cela voudrait dire s'excuser, et Oriana n'est pas encore prête à ça. Une chose est sûre, elle ne trahirait jamais le souvenir de ses parents, elle aurait pu le faire il y a longtemps en déposant ces documents à la police, mais elle n’en a rien fait.

_________________
You're still breathing
Il est facile de survivre aux tragédies, mais recommencer à vivre est bien plus difficile. Heureusement, il est facile de soigner les apparences pour ne pas être bousculé car les gens croient ce qu'ils voient. Adressez leur un sourire et dites leur que tout va bien et ils vous croiront. Même si vous n'allez pas bien. Particulièrement si vous n'allez pas bien ✤ 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
avatar
Date d'arrivée : 15/05/2018
Messages : 24

Loyauté : 25
Célébrité : Ian Somerhalder.
Multi-comptes : Maggie.
Ma fiche de liens : par ici
Mon âge : 38 ans.
Mon métier : Parrain du clan Pagliarelli.
Côté coeur : Inaccessible.

Mon image :
Ezio Salvatore
« Membre du clan Pagliarelli »
Re: Come find me and tell me about my story ✤ Ezio
Lun 13 Aoû - 19:00 - #

 

Come find me and tell me about my story.

E & O.

Une boîte de surveillance, si on veut oui. Ezio resta impassible en écoutant les explications de la jeune femme. Elle devait être assez jeune lorsque l'accident avait eut lieu et c'était sûrement pour ça qu'elle avait autant de questions concernant les activités de son père. Elio Cassana avait laissé derrière lui une jeune femme intelligente, elle n'avait pas tout les éléments mais elle semblait parfaitement avoir compris que son père ne traînait pas dans des affaires parfaitement légales. Protéger la famille, oui. Effectivement, c'était quelque chose qui avait toujours été important pour Elio. Ezio observa le fond de son verre quelques instants, il bu une gorgée de whisky avant de reposer ses prunelles grises sur Oriana.

- Elio a toujours voulut protéger sa famille, c'était quelque chose d'essentiel pour lui. Et oui, on peut dire que nous étions des collègues de travail. Je commençais tout juste quand j'ai connus votre père.

Elio Cassano a assisté aux débuts d'Ezio Salvatore. Des débuts sur les chapeaux de roues comme on dit. Rapidement, Ezio s'était fait un nom au sein du clan Pagliarelli et il n'avait jamais hésité à se salir les mains. Torturer et tuer n'avait jamais été un problème pour Ezio. Il avait toujours agit d'une main sûre lorsqu'il fallait délier les langues, c'est sûrement ce qui lui a valut sa réputation d'être sanguinaire. Oriana avait-elle la moindre idée d'avec qui elle discutait actuellement ? Visiblement nom. Ezio détourna son regard de la jolie blonde pour balayer du regard le bar dans lequel ils se trouvaient. Toujours rien d'inquiétant autour d'eux, tant mieux.

- Votre père aimait ce qu'il faisait, oui. Mais si il voulait vous en protéger, c'est parce qu'il avait ses raisons. Evitez de trop fouiner Oriana, vous ne savez pas sur quoi vous pourriez tomber.

La famille Cassano avait eut son "accident" pour des raisons. Raisons qu'Ezio ne préférait pas réellement évoquer et qu'il n'avait pas non plus cherché à comprendre. Parfois, il valait mieux rester dans l'ignorance.
(c) proserpina
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'arrivée : 01/05/2018
Messages : 118

Loyauté : 30
Célébrité : Amanda Seyfried
Multi-comptes : Milena Castelli
Crédits : Liliana

Ma présentation :
Ma fiche de liens :
Mon âge : 31 ans
Mon métier : Pédiatre
Côté coeur : Wait, what ?

Mon image :
Oriana Cassano
« Citoyen de Palerme »
Re: Come find me and tell me about my story ✤ Ezio
Dim 19 Aoû - 18:06 - #

Come find me and tell me about my story

 
Ezio Salvatore ✤ Mai au centre ville

« Try to understand my past to forget and begin to live again ♪  »
Elle n'arrive pas à se décider la pédiatre. Est-ce qu'elle est intimidée ou rassurée par l'homme ? D'apparence, il pourrait paraître intimidant, mais dans ses paroles, il n'est pas aussi désagréable qu'elle n'aurait pu le penser. Elle a été plutôt insistante pour le trouver, assez pour agacer n'importe qui. Mais le voilà devant elle, plutôt calme, posé, à moitié caché derrière son whisky qui cherche à lui donner une certaine forme de prestance peut-être ? Elle ne sait pas trop. Elle n'est pas habituée à ce genre de choses, à ce genre d'endroits, ni à ce genre de personnes, il faut bien le dire. Elle n'est pas totalement sûre que cet homme soit totalement honnête vis à vis de la loi. Mais qui est-elle pour juger ? Oriana ne connaît pas son histoire, elle ne le connaît pas et peut-être même fait-elle fausse route. Elle ne comprend pas pourquoi son père cachait tant de choses et tout ce qu'il faisait. Etait-il si différent de l'homme dont elle se souvient ? Est-il responsable de cet accident ? Etait-il un monstre ? Oriana a tellement de question, tellement de blancs. Et un besoin étrange de réponses, comme pour combler ce vide. Il reprend la parole pour répondre et elle écoute. Ainsi, ils étaient bel et bien collègues de travail. Lui bien plus jeune, commençait lorsqu'il a connu son père. Elle reste songeuse un instant. Elle ne se souvient pas d'avoir entendu des commentaires sur de jeunes collègues. Mais finalement, avec le recule elle se rend compte que son père ne parlait pas beaucoup de son travail, préférant passer du temps avec sa famille, probablement pour décompresser.

« Donc vous êtes dans le sécurité aussi ? ». Elle ne le teste pas, c'est juste qu'elle a du mal à voir un homme comme lui, qui semble si impressionnant pas par le physique mais plutôt par ce qu'il dégage, dans la sécurité. L'espace d'un instant, elle envisage d'évoquer Dario, car de mémoire il lui semble qu'il travaillait également avec son père. Mais sans certitude, elle préfère se taire. Et comme un rappel à l'ordre, il reprend la parole. Elle l'écoute et réprime sa grimace se contentant de dire : « A l'évidence, il n'a pas réussi ». Elle ne peut pas dire qu'elle est malheureuse. Elle exerce un métier qu'il lui plaît, célèbre la vie et n'est pas dans le besoin. Mais le fait est que sa vie aurait été bien différente si sa famille était toujours là. Elle dit : « Mon père avait des secrets à l'évidence. Et soyons honnêtes cet accident n'était surement pas une coïncidence. Alors, je ne peux qu'imaginer sur quoi je pourrais tomber, pour que ça ait motivé une telle chose ». Bien sûr, elle imagine tout un tas de choses. Elle est de retour ici depuis deux ans, elle avait déjà cherché quelques réponses. Elle a entendu parler de beaucoup de choses : drogues, trafics en tout genre, et autres jeux d'argent. Elle sait qu'il se passe beaucoup de choses dans l'ombre de Palerme. Tous les habitants de la ville le savent. Un soupir franchit finalement ses lèvres, il semble évident qu'elle n'aura pas les réponses qu'elle recherche. Elle termine sa boisson, puis le regarde à nouveau : « Si nos places étaient inversées, ne chercheriez-vous pas à savoir ? ». Elle est curieuse de connaître la réponse à cette question. Si l'homme qui lui fait face ressemble ne serait-ce qu'un peu à son père, elle peut imaginer la réponse, mais elle ne peut en jurer.

_________________
You're still breathing
Il est facile de survivre aux tragédies, mais recommencer à vivre est bien plus difficile. Heureusement, il est facile de soigner les apparences pour ne pas être bousculé car les gens croient ce qu'ils voient. Adressez leur un sourire et dites leur que tout va bien et ils vous croiront. Même si vous n'allez pas bien. Particulièrement si vous n'allez pas bien ✤ 
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Contenu sponsorisé
« »
Re: Come find me and tell me about my story ✤ Ezio
- #

Revenir en haut Aller en bas
 
Come find me and tell me about my story ✤ Ezio
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» GOOGLE EARTH : SEEK & FIND NABAZTAGS WORLDWIDE
» Looking for Open Nab 0.08
» Ganja needs your attention!
» test d'un paladin mf
» ISO de diablo II LoD ? :'(

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Omertà :: Benvenuto a Palermo. :: Le centre ville :: Les commerces-
Sauter vers: