AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  


Partagez | 
 

 [Ivan - Leo] Insieme per sempre

Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Invité
« Invité »
[Ivan - Leo] Insieme per sempre
Sam 5 Mai - 15:06 - #

Insieme per sempre × ft. IVAN & LEO
Une journée remplie d’imprévus. Il devait se charger des affaires familiales en faisant le tour des commerces pour s’assurer qu’il y avait aucun loup. Un appel de l’hôtesse d’accueil de son agence immobilière l’a obligé à modifier ses plans. Un riche touriste américain souhaitait acquérir une maison secondaire à Palerme. Leo se charge encore des acquéreurs très fortunés. Hors de question de faire une fausse note avec cette clientèle. Les codes du luxe sont à respecter jusqu’au bout des doigts. Un après-midi à lui montrer des villas d’exception avant de l’inviter dans l’un des bars chics du centre-ville. Leo a fait très attention à l’heure. Il a promis à Mia que ce soir, il était là pour elle. La soirée se passera chez le parrain de la petite fille, Ivan. L’étalon noir a besoin d’une nuit loin de la solitude et des regrets. Le silence est son pire ennemi. Quand la jolie blonde est au lit, Leo se remémore des évènements plus ou moins agréables. La naissance de Mia qui a été la plus belle journée de sa vie. Le premier rendez-vous avec Carlota, l’acquisition de la première maison.. les petits moments précieux pour un homme pleinement heureux. Les bons souvenirs engendrent les mauvais dans la conscience. Cet accident de voiture où sa chère épouse n’a pas survécu au choc. Leo ne compte plus les nuits où son ami Jack D. a accentué ses chimères. Ses parents souhaitent qu’il voit un psychologue. D’après lui, il n’a pas de problème. Il a tué sa femme, point. Mia grandira sans mère. Leo a peur de cet instant où elle la réclamera sans cesse. Il ne supporte pas d’entendre son prénom. Les pleurs de sa fille en la désirant sera une épreuve insurmontable. Leo a trouvé un échappatoire pour cette nuit : Ivan. Les deux Dalmonte vont rester chez lui cette nuit. « Donne à parrain Ivan » Leo pose la petite blonde sur le sol qui tient un petit paquet qui laisse deviner une petite bouteille. Elle s’avance prudemment vers son parrain en ayant un grand sourire aux lèvres. Ses pas ne sont pas encore affirmés à cet âge. « Cadeau Izan. Biberon pour grands. » Leo ne peut qu’être fier de sa petite blague. Une bière belge de qualité qui appartient au pack encore caché dans le sac à dos de Leo. « Heure du biberon ! Mia, t’as bien raison » L’ainé Dalmonte donne le sac à l’un des employés d’Ivan avant de sortir des feuilles et des crayons pour Mia. « Comment ça va mec ? » Leo s’affale dans l’un des fauteuils de la pièce. Il peut enfin souffler de sa journée bien moins fatigantes que les précédentes.
@Ivan Costa × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'arrivée : 01/05/2018
Messages : 65

Loyauté : 22
Célébrité : Grant Gustin
Multi-comptes : Roméo.
Crédits : Moi-même (Atlas)

Ma présentation : par ici
Ma fiche de liens : par ici
Mon âge : 29 ans
Mon métier : Parrain
Côté coeur : Célibataire

Mon image :
Ivan Costa
« Membre du clan Brancaccio »
Re: [Ivan - Leo] Insieme per sempre
Ven 11 Mai - 2:29 - #

Insieme per sempre
Ivan
feat.
Leo


 

 



 

 

They can have a terrible power over you...the power of grief, and loss, and of regret. Yes, you can let go of the people, places and things, but you have not let go of the pain.   Δ 

« Maria, tout est prêt pour nos invités ?»
« Oui monsieur » Ivan hocha la tête, souriant.
«Bien.»

Maria, elle était domestique du domaine, fidèle au clan brancaccio depuis des dizaines d’années.  Sa vie n’avait pas été facile, elle avait perdu nombre de ses enfants, si bien qu’il n’en restait plus aucun. Aujourd’hui, elle avait décidé de servir Ivan qui la payait d’ailleurs grassement pour ses services, mais ce n’était pas pour l’argent du parrain qu’elle faisait ça. Ivan, il ressemblait à son dernier fils, tant par le caractère que son physique. Ivan se dirigea vers le salon, s’asseyant sur un fauteuil positionné face à sa cheminée. Il aimait cette vue, le feu. Parmi tous les éléments, c’était son préféré.

Il attendait son ami Leo, les jambes croisées avec pour seule distraction la vue de ce feu. C’était Ivan qui avait eu l’idée, voyant bien que son conseiller avait du mal ces derniers temps, qu’il ne s’était jamais remis de la mort de sa femme. Les deux hommes se connaissaient depuis le lycée après tout et Ivan était assez perspicace. Seulement, ils n’avaient jamais réellement abordés le sujet, si le parrain savait gérer son clan, gérer son ami était une histoire bien plus complexe. Il pensait que le temps apaiserait la douleur, que si son ami avait besoin d’aide il viendrait à lui se confier, mais rien n’arriva. Il espérait permettre à Léo de faire le pas lors de cette soirée, celui qu’il n’avait pas franchis.  Une dizaine de minutes passèrent avant que Maria ne revienne

« Monsieur Dalmonte et sa fille sont arrivés, monsieur. »

« Merci Maria »

Il se leva pour les accueillir, souriant en voyant la petite Mia. Elle portait une bouteille enveloppé d’un papier cadeau, il trouvait cela amusant. Il s’accroupie, se mettant à la hauteur de la fillette, les bras en avant pour la rattraper au moindre problème, cela ne fut pas nécessaire.

« Qu’est-ce que tu portes-là, Mia, hein ? »
« Cadeau Izan. Biberons pour grands. »
« Un cadeau pour moi ? »

Ivan ouvrit le paquet, dévoilant une superbe bière belge. Il leva la tête en direction de Leo, souriant, puis il se tourna à nouveau vers la petite.

« C’est toi qui m’a acheté ça ? Parrain Izan est vraiment très content, tu sais que t’es la meilleure ? »

Il l'a prit dans ses bras, la portant et la déposant près de la table sur laquelle était déposé maintenant des feuilles et des crayons. Il lui chuchota dans l’oreille de faire un dessin pour papa Leo, qui serait content d’avoir un cadeau lui aussi. Ivan se dirigea ensuite en face  de lui, riant de la manière dont il s’était assied, faisant pareil à son tour.

« Ecoute, moi ça va. Ce n’est pas toujours facile d’être parrain, heureusement que je reçois de bon conseils. »

Ce soir, il espérait que ce serait à son tour de donner des conseils.

« Comment vous vous portez tous les deux ? Tu veux boire quelque chose ? »

Il fit signe à Maria de venir les voir. Ivan avait la bière belge en main, n'osant pas l'ouvrir alors que son invité n'avait encore rien.
©️ Gasmask


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité
« Invité »
Re: [Ivan - Leo] Insieme per sempre
Jeu 24 Mai - 11:18 - #

Insieme per sempre × ft. IVAN & LEO
Un affalement sans gêne malgré qu’il ne soit pas à la villa Dalmonte. Un comportement loin de l’homme fier et dédaigneux qu’il renvoie en public. Ivan est un ami de très longue date et surtout, ils se connaissent depuis trop longtemps pour cacher leur véritable personnalité. Les Dalmonte lui ont toujours ordonné d’avoir deux visages. Les hommes d’affaire doivent être fermes, charismatiques et surs d’eux. Leo possède ces traits de caractère qui ont été appris avec le temps. Pourtant, il y a des failles inattendues dans la machine. Sa vie privée est instable, incompatible avec les choix entrepris depuis la perte de sa femme. Il enchaine les aventures sans lendemain pour préserver cette image de charmeur inaccessible. Depuis le retour de Cosima dans sa vie, Leo ne sait pas s’il doit stopper cet amusement. Il voit ceci comme une manière de camoufler sa vie privée. Il préfère que ses interlocuteurs l’imaginent comme une personne solitaire et sans avoir rien à perdre. SI on suivait Leo, on remarquerait qu’il vit principalement dans un appartement du centre-ville loin de sa villa où grandit sa chère fille. Un choix assumé pour ne pas ramener les affaires à la maison. Il vit principalement dans le bien familial les weekends.

Un sourire amusé quand Ivan énonce le fait que sa fonction n’est pas tous les jours simples. Leo ne voudrait pas être à sa place et son ami le sait. Il lui dit très régulièrement que ces responsabilités sont parfois trop pesantes pour une seule personne. Certes, ses conseillers sont présents pour promulguer de bons conseils. Un sujet souvent discuté entre les deux amis. Le choix de la paix va avoir ses limites tôt ou tard d’après Leo. Le respect par la force fonctionne toujours face à ses adversaires. Une manière de raisonner qui ne demeure pas au gout du clan. Il tente du mieux qu’il peut de respecter les dires de son parrain. « Ecoute surtout l’vieux, c’est lui la voix de la sagesse » ronchonne-t-il en allumant une cigarette. Il ne compte plus les nombreux différends avec Lazare sans qu’ils soient aussi explosifs que ces deux caractères. « Oui, un bière pour changer un peu du Jack, s’il vous plait. » Demande-t-il a Maria avec un grand sourire. C’est assez amusant qu’elle possède la même identité que la gouvernante de Mia. Il apprécie ces dames courageuses et patientes avec leur gérant. Ivan demande comment les deux Dalmonte se portent en ce début de weekend. Leo tire une énième bouffée de sa cigarette avant de répondre pour sa fille. « On va bien.. Mia a encore cogné un de ses camarades. Sa maitresse veut que je lui trouve un sport « féminin » » Ce mot l’agace au plus haut point. Leo a l’habitude de faire des petits combats avec Mia, comme un père peut l’être. Digne fille d’un ancien boxeur. Evidemment, il lui apprend surtout à cogner de toutes ses forces sur son géniteur. Leo devrait la laisser être enquiquinée par les autres. Il semblerait que c’est un rôle pour les demoiselles. « D’ailleurs, celle du weekend dernier était exquise. » Leo lui fait un clin d’oeil en guise de remerciement. Ivan ne peut que comprendre cette remarque. Ils ont eu une soirée privée à Palerme et le service après vente avec l’accompagnante du parrain Costa s’était déroulée sans encombre. Un petit jeu qui pourrait exacerber certaines personnes mais, depuis que Leo avait proposé de passer la nuit avec une femme qui accompagnait Ivan il y a six mois, cette manière de procéder était restée d’actualité. « Une pâtisserie ? » Mia se retourne et pose cette question aussi innocente et pure qu’elle. Leo n’a meme pas compris sur l’instant avant de rire légèrement pour éviter de brusquer la demoiselle. « Oui Mia, un cadeau de parrain Ivan. » Sort-il en buvant une gorgée de sa bière tendue par Maria.

@Ivan Costa × gifs by tumblr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Date d'arrivée : 01/05/2018
Messages : 65

Loyauté : 22
Célébrité : Grant Gustin
Multi-comptes : Roméo.
Crédits : Moi-même (Atlas)

Ma présentation : par ici
Ma fiche de liens : par ici
Mon âge : 29 ans
Mon métier : Parrain
Côté coeur : Célibataire

Mon image :
Ivan Costa
« Membre du clan Brancaccio »
Re: [Ivan - Leo] Insieme per sempre
Lun 11 Juin - 17:22 - #

Insieme per sempre
Ivan
feat.
Leo


 

 



 

 

They can have a terrible power over you...the power of grief, and loss, and of regret. Yes, you can let go of the people, places and things, but you have not let go of the pain.   Δ 

« Ecoute surtout l’vieux, c’est lui la voix de la sagesse »

Ivan lâcha un petit rire, discret mais perceptible. Il appréciait beaucoup Lazare et son fils, tous deux étaient grandement dévoués au clan et pour cette raison, le parrain ne pouvait que les respecter. Le père avait le savoir, le fils l’ambition. Seulement, ils avaient un désavantage contrairement à Léo, ça faisait de lui un adversaire redoutable à Lazarre au rôle de conseiller.

« Il a la sagesse, mais personne ne me connait plus que toi. » Il se tut un instant, avant de sourire
« Et Norah, bien sûr, mais là c’est officieux. »

La blonde ne se gênait en effet pas pour le conseiller en privé, c’était normal au vu du lien qui les unissaient. Ce qui l’était moins, c’était de le faire en publique lorsqu’elle s’emportait, sortant alors de son cadre de garde du corps. Du côté d’Ivan, ça ne le dérangeait pas, sa sœur pouvait elle-aussi être de bons conseils. Savoir cependant ce qu’en pensait Lazarre ou Eros était là une autre affaire, ils n’appréciaient peut-être pas ce genre d’initiatives.

Ivan écouta les paroles de son ami après avoir appelé Maria, amusé. Jack, ce bon vieux Jack Daniel’s. Il espérait tout de même qu’eux deux ne se voyaient pas trop souvent. le jeune homme ne vivait pas avec eux pour en être certain. Son sourire disparu en entendant Léo. On va bien. Mais était-ce bien le cas ? Il soupira. Il discutera de tout cela  avec lui une fois la petite au lit, ce n’était effectivement pas le genre de discussion qu’il fallait avoir devant un enfant. Il se concentra alors plutôt sur la seconde partie de sa phrase.

« Mia a encore cogné un de ses camarades. Sa maitresse veut que je lui trouve un sport « féminin » »  Ivan roula des yeux.
« Un sport féminin, et puis quoi encore. Je ne vois pas le problème, si elle préfère cogner que danser en tutu c’est son choix »

Il n’avait pas aimé dire ça de cette manière. Ce n’était pas comme si la danse devait être un sport féminin après tout, assimilé un sport à un sexe il était là le problème. La maîtresse  ne devrait pas avoir son mot à dire là-dessus. C’était comme dire qu’une fille devait jouer aux poupées et les garçons aux petites voitures, il ne comprenait pas cette manière de pensée. Il faut dire que cette histoire le touchait personnellement, ce n’était  pas lui dans son enfance qui subissait, il préférait les livres en réalité. Norah. C’était elle qui aimait décapiter les poupées de ses sœurs et qui préférait de loin jouer à la guerre, se plaisant à se battre avec ses camarades au grand malheur de leurs parents.

« Refouler tout ça n’est pas la meilleur solution, ma sœur te dira la même chose. Tu peux toujours lui demander conseil, c’est elle qui s’y connait le plus de nous trois après tout. »

Le garçon reprit une gorgée de sa bière avant de s’étouffer en entendant les paroles de Léo. Venait-il réellement d’évoquer ce sujet devant sa propre fille ? Décidemment, il était l’une des rares personnes qui arrivait à percer momentanément le calme d’Ivan.

« Ar…arhum. » Il se grattait la gorge.
« Une pâtisserie ? » Ivan s’étouffa à nouveau. Pardon ?
« « Oui Mia, un cadeau de parrain Ivan. » Quelle était la célèbre expression déjà ? Oh. Oui. Jamais deux sans trois.

Y avait-il là l’existence d’une théorie du complot ? Comment cette petite pourrait ne serait-ce qu’évoquer le terme « pâtisserie » à cette discussion et Léo répondre aussi naturellement que c’était Ivan ?  Enfin. Bien entendu, il fallait comprendre là que c’était cette fameuse « Maîtresse » qui avait offert cette « gâterie » à Léo grâce à Ivan, mais cela n’en demeurait pas moins perturbant pour autant. Il essayait de reprendre rapidement contenance. Finalement, c’était peut-être lui qui avait l’esprit le plus mal placé dans cette pièce.

Si les femmes  n’attiraient pas le désir jeune parrain, il se montrait souvent en leur compagnie lors de soirées et autres divertissements pour l’image. Pour ce qui était de la suite, il les confiait à son meilleur ami. Il ne voyait là aucun problème à cette situation, d’autant qu’il pouvait faire plaisir à une personne qui lui était proche.  D’ailleurs, ça l’arrangeait même. Au moins, les soucis qu’il pouvait avoir avec certaines filles trop collantes, pour l’argent évidemment, disparaissaient et lui retrouvai son calme. Il pouvait dormir seul sans personne pour l’embêter.

« Tu me fais penser qu’il faudra que je te parle d’une nouvelle soirée,  je te donnerais les détails prochainement. »

Une soirée qui mènerait à un contrat temporaire.Une opportunité dont il avait pesé le pour et le contre et qu'il voulait saisir. Quelques secondes passèrent, avant qu’Ivan se mette à rire, nostalgique. Des souvenirs du passé lui était revenu.

« Si on t’avait dit il y a quinze ans que notre amitié durerait et qu’on aurait ce genre de discussion, tu l’aurais cru ? »

Ivan lui, non. En même temps, ils étaient tous deux biens différents en ce temps, on pouvait dire de lui qu’il était littéralement asocial et si aujourd’hui il avait parfois du mal avec les autres, jamais il n’aurait cru s’ouvrir autant et Léo avait beaucoup participé à cette transition.

« Personnellement, je te comprenais pas moi »

Il ne comprenait pas pourquoi il voulait être son ami. Entre un garçon paumé et sa sœur surprotectrice, il fallait avoir beaucoup de courage, ou être tout autant bizarre et paumé qu’eux.

©️ Gasmask


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
« »
Re: [Ivan - Leo] Insieme per sempre
- #

Revenir en haut Aller en bas
 
[Ivan - Leo] Insieme per sempre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Capitaine Ivan Borodine
» [Film] 1612
» Yoyo & Siempre.
» Livres guerre germano-soviétique 1941-1945 et guerre de Corée tout en français...
» Des gars au top ... du louche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Omertà :: Hors jeu : Flood, jeux et archives. :: Les archives :: Les archives des rps-
Sauter vers: